topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



ALERTE - JEAN-BAPTISTE BAGAZA EST DÉCÉDÉ EN BELGIQUE : L’ancien président de la République du Burundi (1976-1987) le Colonel Jean-Baptiste Bagaza est décédé ce mercredi 4 mai 2016 à 6H30' du matin dans un hôpital d'Uccle à Bruxelles, apprend-on de source proche de sa famille. [@rib News, 04/05/2016] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l'actualité" (Menu de gauche) ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

DÉCÈS EN BELGIQUE DE L’ANCIEN PRÉSIDENT BURUNDAIS JEAN-BAPTISTE BAGAZA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Toute l'actualité    

Le Colonel Jean-Baptiste Bagaza, ancien président de la République du Burundi (1976-1987) est décédé ce mercredi 4 mai 2016 à 6H30' du matin à la Clinique Sainte Elisabeth d’Uccle (Bruxelles) en Belgique.

Né le 26 août 1946, il prit le pouvoir le 1er novembre 1976, à l’issue d’un coup d’État contre le Lieutenant-général Michel Micombero, premier président qui avait renversé une monarchie multiséculaire en 1966. Avant de prendre le pouvoir, le Colonel Bagaza avait suivi des études universitaires et militaires à l'École royale militaire de Bruxelles.

Jean-Baptiste Bagaza restera au pouvoir jusqu’au 3 septembre 1987, date à laquelle il est renversé par la major Pierre Buyoya au cours d'un coup d’État qui survint à la suite d'un début de mutinerie de soldats et sous-officiers qui craignaient d’être mis en retraite anticipée. Bagaza était alors en voyage pour le sommet de la Francophonie au Canada.

Sa marque dans l’histoire du Burundi – et la plupart des Burundais, malgré leurs divisions, le reconnaissent -, il l’a laissé ou plutôt gravé dans l’économie et les infrastructures.

Au niveau politique, outre le conflit ethnique hutu-tutsi latent que le président Bagaza a passé sous silence, il est inévitable de citer son conflit avec l’Église catholique.

Dans l’éducation c’est une véritable politique d'apartheid qu’il mena pour écarter la majorités des hutus des études secondaires et supérieures, en mettant en place un système dit "i" et "u" de sélection selon l'ethnie.

Au niveau diplomatique, sa forte inimitié pour les présidents zaïrois Mobutu et rwandais Habyarimana était de notoriété publique et, pour diminuer son isolement dans la région, le poussa à accorder son aide à Yoweri Museveni en lutte armée pour conquérir le pouvoir à Kampala, en Ouganda.

Après son renversement, Jean-Baptiste Bagaza fut contraint à l’exil et l’accès du territoire de son pays lui fut interdit par son tombeur. Museveni, ayant pris le pouvoir en Ouganda, va lui accorder l'asile après son éviction du pouvoir jusqu'à son retour au pays.

Bagaza ne rentrera qu’après les premières élections démocratiques qui consacrèrent en juin 1993 la victoire de Melchior Ndadaye, premier président hutu du Burundi.

L’assassinat de ce dernier par l'armée tutsi plongea aussitôt le pays dans une geurre civile qui prendra fin en 2005 avec l'accession au pouvoir de l'actuel président Pierre Nkurunziza.

Jean-Baptiste Bagaza a essayé d’influer sur la situation en créant un parti politique, le Parena. Il atteignit une influence notable principalement au sein de la communauté tutsi.

Aujourd’hui, Jean-Baptiste Bagaza était Sénateur à vie depuis 2005, dignité attribuée à tous les anciens présidents de la République par la Constitution issue des Accords d'Arusha d'août 2000.




 

Nkurunziza au "Club des prédateurs de la liberté de la presse"

Liberté de la Presse : La fête des despotes doit finir !

  

En ce 3 mai, Journée mondiale de la liberté de la presse, RSF lance une campagne qui dénonce la dégradation profonde de la liberté de la presse dans douze pays dont les dirigeants peuvent s’enorgueillir d’avoir muselé l’information.

Sur un mode ironique, la nouvelle campagne de Reporters sans frontières (RSF), réalisée par l’agence BETC à l’occasion de la publication du Classement mondial 2016, met en scène 12 chefs d’Etat, dont le burundais Pierre Nkurunziza,  qui célèbrent leur victoire contre la liberté de la presse. En savoir plus


Toute l'actualité 
 

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014