topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



ALERTE - LES CONCLUSIONS DU DIALOGUE NATIONAL INTÉRIEUR FAVORABLES À DES MANDATS PRÉSIDENTIELS «ILLIMITÉS» AU BURUNDI : La Commission nationale du dialogue intérieur a rendu publiques, mercredi, les premières conclusions des débats populaires de ces six derniers mois qui ont notamment abondé dans le sens de faire sauter le verrou constitutionnel limitant le nombre de mandats présidentiels, plus d’un an après le début d’une crise liée à cette disposition controversée dans les différents milieux politiques au Burundi. [PANA, 24 août 2016] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

TOUTE L'ACTUALITÉ
Les Gabonais aux urnes

BBC Afrique, 27 août 2016

Plus de 628 000 électeurs sont appelés aux urnes ce samedi. Ils doivent désigner un nouveau président. Onze candidats sont dans la course.

Le président sortant Ali Bongo est candidat à sa propre succession. Face à lui, l'ancien président de l'Union africaine Jean Ping qui est soutenu par trois autres candidats de l'opposition.

Lire la suite...
 
Un Rapport accablant contre les services secrets et police présidentielle du Burundi

RFI, 26 août 2016

Burundi : un rapport dénonce les dérives du Service national de renseignement

Au Burundi, l'Association burundaise pour la protection des droits humains et des personnes détenues, l’ONG de défense des droits de l’homme présidée par Pierre-Claver Mbonimpa, publie ce 26 août un rapport accablant. Un rapport à charge contre le Service national de renseignement (SNR), dépendant directement de la présidence de la République, qui détaille sur 16 pages les exactions qui auraient été commises depuis la création du service en 2006 et qui identifie les auteurs ainsi que les commanditaires de ces actes.

Lire la suite...
 
Burundi : Les médias sur les réseaux sociaux bien décidés à continuer

Deutsche Welle, 26.08.2016

"On va continuer à utiliser WhatsApp"

 Après l'arrestation de membres d'un groupe de discussion WhatsApp, les médias qui utilisent les réseaux sociaux et les messageries privées pour informer les populations de la situation au Burundi s'inquiètent.

Huit personnes d'un groupe de discussion WhatsApp ont été arrêtées samedi dernier pour "atteinte à la sûreté de l'Etat", alors qu'elles se trouvaient dans un bar de Bujumbura. Elles sont accusées d'avoir diffusé sur internet des propos diffamatoires et injurieux à l'encontre de certaines personnalités politiques du pays.

Lire la suite...
 
Génocide rwandais : Adama Dieng "choqué" par les propos de Pascal Nyabenda

RFI, 26 août 2016

Burundi : l'ONU réagit après les propos du CNDD-FDD sur le génocide rwandais

 Au Burundi, les propos du CNDD-FDD remettant en cause la véracité du génocide rwandais de 1994 font réagir l’ONU. Hier, Adama Dieng (photo) le conseiller spécial pour la prévention du génocide a fait connaître son inquiétude vis-à-vis des propos tenus par le CNDD-FDD.

Dans son dernier communiqué signé par Pascal Nyabenda, son ex-président aujourd'hui président de l'Assemblée nationale, le parti au pouvoir évoque des « montages » au sujet du génocide qui a eu lieu au Rwanda en 1994.

Lire la suite...
 
ADC-Ikibiri : le rapport de la CNDI relève de la "négation de la nation burundaise"

Voice of America, 25 août 2016

Burundi : l'opposition rejette les conclusions de la commission nationale pour le dialogue inter-burundais

L'Alliance Démocratique pour le changement (ADC-IKIBIRI) a dénoncé le rapport rendu public mercredi par la commission nationale pour le dialogue inter-burundais. Dans ses conclusions, la commission recommande l'amendement de la Constitution sur la limite des mandats présidentiels et du mandat de sénateur à vie dont bénéficient les anciens chefs de l'Etat.

Lire la suite...
 
Au Burundi, les recommandations de la CNDI sont controversées

Deutsche Welle, 25.08.2016

Après six mois de tournées dans les communes burundaises, la Commission Nationale de Dialogue Inter burundais-CNDI vient de publier des recommandations qui sont diversement appréciées.

La CNDI prône notamment une non-limitation des mandats présidentiels, la primauté de la constitution sur l'Accord d'Arusha, la révision de la loi sur les partis politiques et la société civile et que les anciens présidents ne soient plus automatiquement sénateurs à vie.

Lire la suite...
 
Burundi : un responsable de l'ONU appelle à mettre fin aux discours incendiaires

UN News Centre, 25 août 2016

 Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur la prévention du génocide, Adama Dieng, s'est déclaré mercredi soir préoccupé par les déclarations incendiaires faites par des responsables politiques au Burundi qui pourraient constituer une incitation à la violence.

Dans un communiqué de presse, M. Dieng a précisé que les déclarations les plus récentes viennent de Pascal Nyabenda (photo), un membre du parti politique actuellement au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie–Forces pour la défense de la démocratie (CNDD–FDD).

Lire la suite...
 
Burundi : libération d'un journaliste accusé d'"atteinte à la sûreté de l'Etat"

@rib News, 25/08/2016 – Source AFP

 L'organisation SOS Médias Burundi a rapporté jeudi la libération d'un journaliste radio qui était accusé d'"atteinte à la sûreté de l'Etat" tandis que d'autres journalistes de ce pays en crise ont débuté un "hommage" en l'honneur d'un collègue porté disparu depuis le 22 juillet.

"Le jeune journaliste Gisa Steve Irakoze [photo] vient d'être relâché", s'est réjouie l'organisation SOS Médias Burundi sur sa page Facebook, affirmant que l'information avait été "confirmée par ses proches". "Il était accusé d'atteinte à la sûreté de l'Etat et était détenu par le SNR, le renseignement burundais".

Lire la suite...
 
Burundi : Iwacu rend hommage au journaliste disparu Jean Bigirimana

Jeune Afrique, 25 août 2016

 Après une semaine avec un site web entièrement noir, sans y publier aucune information, le Groupe de presse Iwacu vient de boucler une semaine de deuil pour le journaliste Jean Bigirimana.

Des journalistes en noir, effigie de Jean sur leurs T-shirts, l’angoisse et la douleur sont perceptibles à l’entrée de la rédaction du Groupe de presse Iwacu qui clôturait, jeudi 25 août, sa semaine de deuil pour Jean Bigirimana, disparu le 22 juillet. [Photo : Cérémonie d'hommage à Jean Bigirimana au groupe de presse burundais Iwacu, jeudi 25 août. © Iwacu / DR]

Lire la suite...
 
Burundi : Le dialogue intérieur favorable à des mandats présidentiels "illimités"

BBC Afrique, 25 août 2016

Burundi : dialogue inter burundais

 La commission provisoire du dialogue inter burundais a rendu ses conclusions ce mardi. Il en ressort que la majorité des burundais serait en faveur de la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels.

Monseigneur Justin Nzoyisaba (photo), président de la commission provisoire de ce dialogue soutient que « la grande majorité des participants au dialogue veux que le président de la République puisse exercer plus de deux mandats. Après 5 ans, le président sortant peut aller se faire élire, battre campagne comme d'autres candidats, autant de fois qu'il veut. »

Lire la suite...
 
Burundi : vers la fin de la limitation du nombre de mandats présidentiels ?

RFI, 24 août 2016

Au Burundi, alors que les pourparlers organisés sous l’égide de l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa semblent au point mort, les autorités organisent depuis huit mois leur propre dialogue à l’intérieur du pays.

Ces consultations sont menées par la Commission nationale de dialogue inter-burundais, un organe décrié par l’opposition et la société civile. La CNDI vient de transmettre au président Pierre Nkurunziza un « rapport d’étape » où figurent ses principales pistes de réformes.

Lire la suite...
 
Whatsapp bientôt censurée au Burundi ?

Deutsche Welle, 24.08.2016

Huit personnes arrêtées samedi, 22 août sont poursuivies pour "atteinte à la sûreté de l'Etat". Elles sont accusées d’avoir diffusé sur Whatsapp des propos diffamatoires et injurieux contre des personnalités politiques.

Ces personnes arrêtées font partie d'un groupe de discussion instantané Whatsapp, dénommé "RPA-Amakuru", ce qui veut dire "information" en kirundi.

Lire la suite...
 
Un homme met fin à ses jours en pleine rue

@rib News, 24/08/2016 – Source SOS Médias Burundi

Un commerçant ambulant s'est suicidé cet après-midi dans le centre-ville de Bujumbura. Le drame s'est produit en face de l'ancien Marché Central au lieu-dit Bata.

L'homme s'est coupé la carotide à l'aide d'une lame de rasoir juste après avoir été arrêté par un policier. Il devait être conduit au cachot tout proche.

Lire la suite...
 
Burundi : arrestation des membres d'un groupe de discussion WhatsApp

RFI, 24 août 2016

 Au Burundi, 8 habitants de Bujumbura sont détenus par la police depuis trois jours. Ils ont été arrêtés samedi dernier avec 46 autres personnes alors qu’ils se trouvaient dans un bar.

La raison ? Tous font partie d’un groupe de discussion sur le réseau social WhatsApp, qui permet d’échanger via internet des messages instantanés à peu de frais.

Lire la suite...
 
Nouveau chapitre dans l'affaire Bigirimana

Deutsche Welle, 23.08.2016

La rédaction d'IWACU, où travaillait Jean Bigirimana, sait qu'elle n'en a pas fini d'attendre. Elle a décidé d'ouvrir un nouveau chapitre dans cette affaire, avec une semaine d'hommage à son journaliste disparu.

Trois actions doivent marquer cette semaine d'hommage, débutée ce lundi 22 août: le dépôt d'une plainte contre X au Burundi, la saisie du Groupe de travail des Nations unies sur les disparitions forcées, et enfin, une plaque accrochée dans l'enceinte d'IWACU.

Lire la suite...
 
Une loi ciblant « la longueur des jupes » fait scandale au Burundi

Jeune Afrique, 23 août 2016

 Un projet de loi sur les violences basées sur le genre a été voté le 18 août par le Sénat. Un texte qui comporte une disposition controversée sur l’interdiction des « tenues indécentes » sur la voie publique.

Les jeunes filles de la capitale n’en reviennent pas. Entendre que l’on ne peut plus porter sa jolie robe, sa jupe achetée à prix d’or, juste parce qu’elle est jugée trop courte ? Qu’il faut prendre ses leggins (pantalon moulant), les jeter à la poubelle pour le simple fait qu’ils exhibent des jambes de manière trop sexy ?

Lire la suite...
 
CNARED : "Nkurunziza, une menace pour la survie de la nation burundaise"

@rib News, 22/08/2016

COMMUNIQUE DE PRESSE.

Une année après l’investiture illégale de Monsieur Pierre Nkurunziza comme président de facto du Burundi, le CNARED-GIRITEKA relève 5 faits graves qui prédisent une descente aux enfers du Burundi :

1. Dans un élan de dénaturer l’essence de la crise politique qui mine le Burundi, le CNDD-FDD, parti dirigé par Monsieur Pierre Nkurunziza a sorti une déclaration incendiaire, ce 16 Août 2016, qui nie le génocide rwandais de 1994.Cette négation du génocide rwandais a pour objet la provocation et la transformation de la crise burundo-burundaise en un conflit ethnique régional.

Lire l’intégralité du communiqué

 
Le Général Ndayishimiye à la tête du CNDD-FDD

Deutsche Welle, 22.08.2016

 Le congrès a permis la mise en place de nouveaux organes dirigeants du parti présidentiel autour du slogan « Déjouer les pièges ». La rencontre a eu lieu à Gitega, dans le centre du Burundi, sous haute sécurité.

A l'issue du congrès, le Secrétariat général, premier poste dirigeant du parti est désormais assuré par le Général Major Ndayishimiye Evariste (photo). Cet ancien combattant du CNDD-FDD et démissionnaire de l'armée est natif de la province de Gitega, dans le centre du Burundi.

Lire la suite...
 
Durcissement du discours du pouvoir burundais envers le voisin rwandais

RFI, 22 août 2016

Burundi : le CNDD-FDD, le parti au pouvoir, remet en cause le génocide rwandais

 Au Burundi, le parti au pouvoir, le CNDD-FDD s'en prend une nouvelle fois à son voisin rwandais. Dans un communiqué publié la semaine dernière, mardi 16 août, le parti au pouvoir va jusqu'à remettre en cause le génocide rwandais de 1994.

Depuis des mois, le Burundi, dirigé par le président Pierre Nkurunziza (à g), un Hutu, accuse le rwandais Paul Kagame (à d), un Tutsi, de vouloir déstabiliser le Burundi. Le communiqué épingle également le Canada, accusé de planifier une « invasion » dans le pays. C'est la première fois que le parti au pouvoir remet en cause de manière aussi directe le génocide rwandais.

Lire la suite...
 
Un Burundais primé pour un "Journalisme Courageux et Ethique"

Reporters sans frontières, 22.08.2016

BURUNDI

 Le burundais Eloge Willy Kaneza lauréat du prix Peter Mackler pour un Journalisme Courageux et Ethique

Global Media Forum, Reporters sans frontières et l'Agence France-Presse sont heureux d'annoncer que le journaliste burundais, Eloge Willy Kaneza est le lauréat de l'édition 2016 du prix Peter Mackler pour un Journalisme Courageux et Ethique. Le prix lui sera décerné lors d'une cérémonie au Club de la Presse (National Press Club) de Washington DC, le 13 octobre prochain.

Lire la suite...
 
Où se trouve le journaliste burundais Jean Bigirimana ?

Human Rights Watch, 22 août 2016

Carina Tertsakian

Chercheuse senior, division Afrique

 Un mois plus tard, les recherches pour retrouver le reporter porté disparu doivent continuer

Cela fait exactement un mois que le journaliste burundais Jean Bigirimana, âgé de 37 ans, a disparu après avoir quitté son domicile à Bujumbura pour se rendre à Bugarama, une ville située à environ 40 kilomètres de la capitale. Des informations non confirmées indiquent qu’il aurait été arrêté là-bas par des membres des services de renseignement, mais on ne sait toujours pas où il se trouve.

Lire la suite...
 
Burundi : l'armée fait le point sur les désertions de militaires

RFI, 21 août 2016

Au Burundi, après les informations diffusées cette semaine par RFI concernant les défections de jeunes officiers en mission à l'étranger, l'armée a décidé de faire le point.

Selon les informations recueillis par RFI, ils sont au moins 14, dont des policiers et des officiers supérieurs à avoir choisi de ne pas rentrer chez eux au terme de leur mission à l'étranger. Leur raison : la crainte de la répression qui s'abat au Burundi sur les militaires suspectés d'être proches de l'opposition.

Lire la suite...
 
JO 2016 : Francine Niyonsaba offre au Burundi sa première médaille

@rib News, 21/08/2016 – Source AFP

 La Sud-Africaine Caster Semenya (centre), championne du monde 2009, a été sacrée championne olympique du 800 m en 1 min 55 sec 28/100e, nouveau record national, aux JO de Rio samedi, pour la dernière soirée dans le stade olympique, devant Francine Niyonsaba (gauche) qui a offert au Burundi sa première breloque.

Semenya, athlète intersexuée qui possède un taux de testostérone qui la rapproche des hommes, a devancé la Burundaise Francine Niyonsaba (1:56.49) et la Kényane Margaret Nyairera Wambui (droite, 1:56.89), dont les allures androgynes posent également question.

Lire la suite...
 
Messe en Belgique en mémoire de Feue Emma-Marie Hatungimana

@rib News, 20/08/2016

 Nous, famille BABIHE HATUNGIMANA, enfants, nièces, neveux et petits-enfants, voudrions témoigner notre reconnaissance et remerciements aux amis et connaissances qui ont manifesté leur soutien et affection lors de la disparition de notre mère, tante et grand-mère EMMA-MARIE HATUNGIMANA décédée le 19 juillet 2016 à Port-Gentil au Gabon.

Nous profitons de cette ccasion pour vous convier à une messe pour le repos de son âme qui sera célébrée le 17 septembre 2016 à 14H en l’Eglise Notre Dame Immaculée, rue Dr de Meersman 12 à 1070 Anderlecht, Bruxelles. Un verre d’amitié sera partagé juste après l’Eucharistie, à la même adresse, N°14.

Lire la suite...
 
Burundi : vers la création des écoles d'excellence dans l'enseignement public

@rib News, 20/08/2016 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a adopté au cours de son dernier conseil des ministres un projet visant à créer dans l'enseignement public des écoles d'excellence.

Selon Philippe Nzobonariba, porte-parole et secrétaire général du gouvernement, qui s'est exprimé sur les ondes de la Radiotélévision nationale du Burundi samedi, "la création des écoles d'excellence vise l'amélioration de la qualité des enseignements à apprentissage afin de résorber la pénurie en cadres d'entreprise, d'enseignants, des chercheurs et des ingénieurs dotés d'une bonne culture et de compétences élevées en différentes disciplines".

Lire la suite...
 
L’asbl DBB invite les Burundais du Hainaut à une rencontre à Charleroi

@rib News, 20/08/2016

INVITATION

Le conseil d’Administration de la Diaspora Burundaise de Belgique (DBB ASBL) invite la Communauté Burundaise de la Région du Hainaut (Mons, Charleroi, Tournai) à une rencontre importante qui aura lieu le 10/9/2016 à Charleroi de 14h00 à 17h00 au CACEAC (Maison Africaine) sis 7, rue Léon BEMUS, 6000 Charleroi.

Lire la suite et l’intégralité de l’Invitation

 
Burundi : Mise en garde contre l'utilisation "erronée" des pesticides sur la tomate

@rib News, 20/08/2016 – Source Xinhua

Un expert burundais a mis en garde contre l'utilisation "erronée" de certains pesticides dans la culture de la tomate à travers le pays. Il s'agit de Dithane M45 et Ridomil, pesticides contre des maladies "foliaires" qui affectent les champs de tomates et parfois les cultures de pommes de terre.

Des paysans burundais ont pris une mauvaise habitude d'utiliser ces pesticides sur des tomates déjà récoltées, se trouvant dans les paniers et prêtes à être écoulées dans le marché, a affirmé M. Evariste Nkubaye, spécialiste en entomologie à l'Institut des sciences agronomiques du Burundi(ISABU), dans une interview accordée samedi à Xinhua.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Général Evariste Ndayishimiye porté à la tête du parti au pouvoir

@rib News, 20/08/2016

 Réunis en Congrès ce samedi 20 août, les membres du parti Cndd-Fdd au pouvoir au Burundi ont mis en place une nouvelle équipe dirigeante, composée comme suit :

1. Général Evariste Ndayishimiye (photo), Secrétaire Général.

2. M. Joseph Ntakarutimana, Secrétaire Général adjoint.

3. M. Gélase Daniel Ndabirabe, Chargé de la vie du Parti (Suivi & Evaluation).

4. M. Zénon Ndaruvukanye, Trésorier Général du Parti.

Lire la suite...
 
Soutien parlementaire à un projet d’observation de l’Union africaine au Burundi

PANA, 19 août 2016

Bujumbura, Burundi - L’Assemblée nationale a publié, jeudi, une déclaration invitant le gouvernement burundais à accélérer les procédures de signature d’un mémorandum d’entente avec l’Union africaine (UA) sur un vieux projet de déploiement de 200 observateurs militaires et civils de la situation de crise politique et des droits humains, en cours depuis plus d’un an au Burundi.

L’attente dure depuis le début de l’année et pour le moment, c’est moins d’une trentaine d’observateurs de l’UA qui s’activent discrètement dans un environnement socio-politique toujours délétère au Burundi.