topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Un diplomate onusien chassé du Burundi : Le Gouvernement burundais aurait envoyé à Mme Rosine Coulibaly, coordonnatrice ad-interim des agences de l'ONU au Burundi, une note verbale demandant à M. Paul Dobbie, le Senior Advisor in Security Affairs au sein du BNUB, de quitter immédiatement le territoire national, apprend-on d’une source diplomatique ayant requis l’anonymat. [@rib News, 17/04/20014] ● Nkurunziza vient d’abroger l’ordonnance ministérielle sur l’octroi des bourses aux étudiants : En réponse aux doléances des étudiants, le président burundais s'est engagé à accorder une bourse à tous les étudiants de l’Université du Burundi et de l’École Normale Supérieure. [@rib News, 16/04/2017] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

TOUTE L'ACTUALITÉ
Bujumbura lance une contre-offensive diplomatique sur les allégations de l'ONU

RFI, 16-04-2014

Le Burundi exige des excuses de l’ONU après ses accusations

 Il y a quelques jours, la presse révélait un document interne du bureau de L’ONU au Burundi qui renseignait sur une éventuelle distribution d’armes aux jeunes du parti au pouvoir. Une information démentie par Bujumbura qui a décidé de hausser le ton au cours d’une rencontre, mardi, entre le premier vice-président et le corps diplomatique.

Le bureau des Nations unies au Burundi a eu beau expliquer qu’il ne s’agissait que d’un simple câble diplomatique qui a fuité, rien à faire, Bujumbura ne décolère pas. La preuve ? Sans jamais le nommer, le premier vice-président du Burundi s’en est pris directement au représentant du secrétaire général de l’ONU au Burundi, Parfait Onyanga Anyanga, accusé de tous les maux, au cours de cette rencontre.

Lire la suite...
 
Concilie Nibigira appelle à "plus de modération et à plus de fair-play"

@rib News, 16/04/2014

 « Le Parti Uprona invite tous les partenaires politiques et sociaux à plus de modération et à plus de fair-play. En particulier, les Partis Politiques doivent encadrer les mouvements de jeunesse qui leur sont affiliés, afin de leur inculquer les notions de tolérance, de respect mutuel et de compétition loyale », a déclaré mardi, au cours d’une conférence de presse à Bujumbura, Mme Concilie Nibigira, présidente du parti UPRONA, aile reconnue légalement par le Gouvernement.

« Pour ce qui est de la distribution des armes à feu et de la préparation du génocide, le Parti Uprona en appelle à la responsabilité de tous les partenaires face à ces questions, somme toute graves et au sujet desquelles le sérieux s’impose : Le Parti Uprona demande au Gouvernement de veiller à la sécurité de tous les citoyens et même de tous les habitants du Burundi et de sanctionner toute tentative qui serait de nature à raviver la haine ethnique, régionale, politique ou autre. », a annoncé la Représentante légale de l’UPRONA.

Lire l’intégralité du Mot liminaire de la Conférence de presse 


 
Burundi : Nkurunziza annule l'ordonnance ministérielle sur l’octroi des bourses

@rib News, 16/04/2014 – Source Xinhua

 Le président burundais Pierre Nkurunziza (photo) a décidé mercredi soir à Bujumbura l'annulation de l'ordonnance ministérielle du 12 février dernier qui avait été à l'origine du déclenchement d'une grève illimitée des les étudiants de l'Université du Burundi (UB) et de l'Ecole Normale Supérieure (ENS), a déclaré le porte-parole du président Léonidas Hatungimana, via un communiqué. [L'intégralité du Communiqué de presse de la Présidence est accessible en bas de cet article]

« Le président de la république du Burundi, en réponse aux doléances que les étudiants lui ont adressé lui demandant de prendre en main lui-même les tenants et les aboutissants de la problématique liée à la question de l'octroie de la bourse, a décidé la révision immédiate de l'ordonnance ministérielle portant modalités d'assistance aux lauréats éligibles à l'enseignement supérieur au titre de l'année académique 2013-2014 particulièrement dans son article 3. Par là donc, tous les étudiants éligibles à l'UB et à l'ENS jouissent au même rang de l'assistance de l'Etat appelé état boursier », a dit M. Hatungimana.

Lire la suite...
 
Burundi : le mouvement étudiant en passe de faire plier le gouvernement ?

France 24, 16/04/2014

Étudiants burundais cherchent bourse désespérément

 Depuis plus d’un mois, une grève a paralysé les universités du Burundi. Les étudiants s’opposaient aux nouvelles conditions d’octroi de la bourse d’études décrétées par le gouvernement, laquelle était conditionnée aux résultats scolaires. Pour notre Observateur, ce texte signait l’arrêt de mort d’un système universitaire jusque-là démocratique. [Photo : Sur le bord de la route, des étudiants grévistes exclus des résidences de l'Université.]

Adoptée le 12 février 2014 par le ministère de l’Enseignement supérieur, la mesure devait s’appliquer aux titulaires du baccalauréat fraîchement admis à l’université. Celle-ci stipulait que seuls ceux ayant obtenu une note générale supérieure ou égale à 69,2 % (environ 14/20) pouvaient bénéficier de la bourse d’études classiques.

Lire la suite...
 
Allégations de distribution d'armes : "rumeur de mauvais goût" selon Bujumbura

@rib News, 16/04/2014 – Source AFP

Le gouvernement du Burundi a sommé mardi soir l'ONU d'"apporter des preuves" sur des allégations de distribution d'armes aux jeunes militants du parti au pouvoir, ou de "se rétracter".

Les médias locaux avaient fait état vendredi d'une note interne des Nations unies selon laquelle le gouvernement serait en train d'armer et de former au maniement des armes les membres de l'Imbonerakure, l'aile jeunesse du parti du président.

Lire la suite...
 
Burundi : les députés invités à collaborer pour une enquête sur les armes

@rib News, 16/04/2014 - Source Xinhua

 Le ministre burundais de la Sécurité publique, Gabriel Nizigama (photo), a sollicité mercredi la collaboration des députés pour diligenter une enquête sur les allégations relatives à la distribution d'armes à des jeunes partisans du CNDD-FDD, parti au pouvoir, contenues dans un rapport confidentiel du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB).

"Au lieu de nous demander d'accepter une enquête internationale indépendante sur le rapport produit par le BNUB sur les allégations de distribution d'armes par le gouvernement à la jeunesse Imbonerakure (jeunesse affiliée au parti au pouvoir CNDD FDD, ndlr), je vous prie de collaborer plutôt avec la police pour mener notre propre enquête sur les agissements de ce BNUB", a-t-il déclaré devant les députés.

Lire la suite...
 
Levée de deuil en Belgique pour feu Mwongeye Denis

@rib News, 16/04/2014

Communiqué de levée de deuil

La famille Kivumbura Christophe (alias Sogoto) et son épouse Ntiganzwa Marie Chantal informe les amis et connaissances qu'elle organise une cérémonie de levée de deuil en l’honneur du père et beau-père Mwongeye Denis, samedi 26 avril 2014.

La messe aura lieu à l'Eglise CEP de Liège, rue Nathalis, 22 à 4020 Liège à partir de 10h. Un verre sera partagé au café "Le Souvenir" situé  rue St Séverin, 143 à 4000 Liège à 12h00.

La famille remercie de tout cœur tous ceux qui l'ont soutenu pendant les durs moments et remercie d'avance ceux qui se joindront à eux en cette circonstance.

Tél +32 492 068 596 /+32486409471


 
Burundi : les services écosystémiques de la Kibira restent non valorisés

@rib News, 16/04/2014 - Source Xinhua

 Les biens et les services écosystémiques du Parc National de la Kibira (PNK), situé dans le nord-ouest du Burundi, restent non valorisés et disparaissent progressivement, a déclaré mardi à Bujumbura, M. Alphonse Fofo, expert au projet "biodiversité" financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Selon M. Fofo, la Kibira, qui couvre 40.000 hectares (ha), est menacée par les activités de l'homme riverain, qui doit survivre grâce aux biens et aux services qu'elle lui offre.

Lire la suite...
 
L’Ambassadeur du Burundi en à Paris fait le point sur la situation au pays

@rib News, 16/04/2014

L’AMBASSADEUR DU BURUNDI EN FRANCE, EN ESPAGNE ET AU PORTUGAL ANIME UN POINT DE PRESSE ET ACCORDE L’INTERVIEW AUX JOURNALISTES DES MEDIA DU CLUB DE L’INFORMATION AFRICAINE

 COMMUNIQUE DE PRESSE

Ce mardi 15 avril 2014, l’Ambassadeur de la République du Burundi en France, en Espagne et au Portugal, Monsieur Dieudonné NDABARUSHIMANA, a animé un Point de Presse et accordé l’interview aux journalistes des media du Club de l’Information Africaine. Un certain nombreux de Chaînes de Radios et Télévisions ainsi que les journaux tels que RFI, CANAL2 INTERNATIONAL, AFRICA24, VOXAFRICA, Villages d’Afrique,…avait répondu présent au rendez-vous.

Lire la suite...
 
Bujumbura demande une enquête "approfondie" sur l’armement présumé des civils

PANA, 16 avril 2014

 Bujumbura, Burundi - Le gouvernement du Burundi a demandé, mardi [dans un communiqué du Secratire général et Porte parole du Gouvernement, Philippe Nzobonariba (photo), NdlR], au Secrétariat général des Nations unies de mener des investigations "approfondies", pour vérifier le fondement exact des informations de source diplomatique onusienne, qui ont fait état ces derniers jours d’un plan en cours d’armement des populations civiles à travers le pays à des fins non encore clairement élucidées. [L'intégralité du Communiqué du Gouvernement est accessible en bas de cet article]

Une note confidentielle émanant du chef du Bureau des Nations unies au Burundi (BNUB), le diplomate gabonais, Parfait Onyanga Onanga, au Conseil de sécurité des Nations unies, a circulé ces derniers jours dans les milieux politico-médiatiques locaux, avant d’être authentifiée de la même source onusienne à Bujumbura sur l’armement de jeunes militants proches du parti au pouvoir, à l’approche des élections générales de 2015.

Lire la suite...
 
Le Burundi exige de l'ONU "des preuves" sur la distribution d'armes

@rib News, 16/04/2014 - Source Xinhua

 Le premier vice-président burundais Prosper Bazombanza (photo) a demandé mardi au Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) de fournir des preuves au sujet des allégations relatives à la distribution d'armes à la population ainsi que à la préparation d'un génocide au Burundi. [L'intégralité du Discours du 1er Vice-président Bazombanza est accessible en bas de cet article]

"Une certaine autorité, au nom du BNUB, a diffusé cette rumeur de mauvais goût qui est parvenue jusqu'au siège des Nations Unies. Le gouvernement du Burundi lui demande d'en donner des éléments de preuve, pour lui permettre de sévir contre les auteurs, brebis égarées s'il y en a, ou, à défaut de preuve, le gouvernement l'invite à se rétracter officiellement et à informer correctement l'opinion nationale et internationale abusée", a déclaré M. Bazombanza lors d'une rencontre avec les représentants du corps diplomatique et des organisations internationales accrédités à Bujumbura.

Lire la suite...
 
L’Uprona-Nibigira appelle à un dialogue dans la crise des Universités publiques

@rib News, 15/04/2014 – Source Xinhua

L'Union pour le Progrès National (UPRONA) a demandé mardi l'ouverture d'un dialogue entre les partenaires concernés par la crise qui perdure à l'Université du Burundi et à l'Ecole Normale Supérieure, avec le renvoi des étudiants des deux institutions universitaires des auditoires et des campus.

"La grève des étudiants de l'Université du Burundi et de l'Ecole Normale Supérieure qui commence à perdurer avec le risque de dégénérer, devrait être gérée, à l'instar de tous les conflits sociaux, en mettant en avant le dialogue entre tous les partenaires concernés, à savoir : le gouvernement, les étudiants, les professeurs et les parents", a déclaré Mme Concilie Nibigira, présidente de l'UPRONA, lors d'une conférence de presse.

Lire la suite...
 
Distribution d’armes : pourquoi le CNDD-FDD adopterait-il une telle stratégie ?

@rib News, 15/04/2014

Armement des imbonerakure : où se trouve la vérité ?

 Par Anatole Bacanamwo

L'affirmation selon laquelle des hauts responsables Militaires et politiques CNDD-FDD, soient entrain de distribuer des armes aux Imbonerakure pour un génocide en préparation, me semble apriori exagérée. Mais si j'étais à la place des autorités CNDD-FDD, qui dirigent désormais seules, suite à la mise à l'écart des représentants de l’Uprona dans l'éxecutif, je ne réfuterais pas l'idée d'une enquête internationale, afin de ne pas donner l'impression d'avoir peur de la vérité.

Par contre, ce qui est déjà avéré, c'est que certains de ces jeunes imbonerakure disposent d'armes et ne sont pas seuls dans ce cas, ce qui justifie par ailleurs, l'existence de la commission nationale de désarmement dont les résultats ne sont pas encore satisfaisants, même si on doit admettre que le travail de cette commission est de loin plus efficace que celui par exemple de la brigade et Cour anti-corruption.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales des lundi 14 et mardi 15 avril 2014

@rib News, 15/04/2014

Mardi 15 avril 2014

 Sécurité

- Le Premier vice-président de la République du Burundi a tenu une réunion avec les ambassadeurs accrédités à Bujumbura dans le cadre de porter un démenti sur le contenu du récent rapport des services des Nations Unies concernant une distribution des armes aux Imbonerakure et une probable préparation d’un génocide. Selon Prosper Bazombanza, rien de ce rapport n’est vrai et rien ne montre que les Imbonerakure sont en train d’être armés précisant que la paix déjà acquise dans le pays et de ce fait ne peut pas être remise en cause par personne sous quel prétexte que ce soit.  Il profite de cette occasion pour demander aux agents du BNUB de démentir sans tarder ces informations contenues dans ce rapport. [rtnb/bonesha/rtr]

Lire la suite...
 
L’UPRONA-Ngayimpenda-Nditije veut un "autre cadre" pour les élections de 2015

@rib News, 15/04/2014

 Dans un "Mémorandum du parti UPRONA sur la situation qui prévaut au Burundi", parvenu mardi à La Rédaction, « Le Parti UPRONA demande qu’une enquête mixte (nationaux, Nations Unies/Union Africaine) soit diligentée aux fins de faire toute la lumière sur cette situation d’insécurité grave qui prévaut au Burundi ».

« L’UPRONA demande que le rendez-vous politique annoncé pour le mois de mai 2014 inscrive à son agenda cette question des Imbonerakure qui constitue une grave menace à la paix et à la sécurité publique et une sérieuse hypothèque à la tenue des élections apaisées, libres et transparentes en 2015. », selon le Document signé par Evariste Ngayimpenda et Charles Nditije.

Lire la suite...
 
Burundi : impasse totale dans la crise qui paralyse les Universités publiques

RFI, 15-04-2014

Burundi : le conflit entre le gouvernement et les étudiants s’enlise

Au Burundi, c’est l’impasse totale dans la crise qui paralyse les universités publiques. Face à la grève des étudiants, le gouvernement a voulu frapper fort en en chassant les élèves des résidences universitaires et en leur accordant un délai pour qu’ils se fassent réinscrire. Devant le peu de mobilisation, ce délai a une nouvelle fois été prolongé jusqu’au 25 avril.

Aucun responsable burundais ne veut plus s’exprimer sur le sujet depuis plus de deux semaines. Les autorités burundaises sont aujourd’hui en plein désarroi, face à la détermination des étudiants des universités publiques de ce pays, chassés des campus universitaires, il y a plus d’un mois.

Lire la suite...
 
Léonce Ngendakumana invité à bien peser la portée du mot "génocide"

@rib News, 15/04/2014

Hassan NGENDAKUMANA                                 Bruxelles, 15/04/2014

Royaume de Belgique

A Monsieur Léonce Ngendakumana

Président du parti Sahwanya FRODEBU

à Bujumbura

Objet : A propos de vos allégations diffamatoires

Monsieur Léonce Ngendakumana

Je vous écris cette lettre pour vous rappeler certaines choses que vous faites semblant d’oublier mais aussi pour vous interpeler sur votre façon indigne de vouloir accéder au pouvoir par des allégations honteuses sans précédents.

Lire la suite...
 
Rwanda : un journaliste et un musicien arrêtés pour "menace" contre l'Etat

APA, 15-04-2014

 Arusha (Tanzanie) - Trois personnes, dont un journaliste de radio et un musicien populaire, ont été arrêtées par la police rwandaise qui les accuse de "menacer la sécurité de l’Etat", apprend-on mardi de source officielle.

Le chanteur Kizito Mihigo (photo) a été arrêté vendredi dernier, le journaliste Cassien Ntamuhanga -qui était porté disparu- a été appréhendé lundi matin tandis que le militaire retraité Jean-Paul Dukuzumuremyi a été arrêté samedi, selon un communiqué de la police rwandaise publié sur son site Internet.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 18 sur 8560

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014